Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 29 septembre 2005

Nicolas Sarkozy à la Reunion

Entendu ce matin à la radio :

"Il y a deux façons de venir à la Réunion, par la mer ou par les airs. Mais il n'y a qu'une seule façon d'aller à la rencontre des Réunionnais, c'est par le coeur !"

Nicolas Sarkozy

 

Entendu ce soir à la télé :

"Quand Nicolas arrivera, on dansera toutes autour de lui, comme ça quand il sera là bas en France, il se rappelera qu'à la Réunion, les filles sont chaudes"

Une danseuse, au Jardin de l'Etat où avait lieu des festivités en l'honneur de Nicolas Sarkozy

dimanche, 25 septembre 2005

24

Tout récemment, mais quatre ans après le reste de la population mondiale, j'ai regardé la série 24 ou 24h chrono en français et je dois dire que j'ai adoré !

Message à D : Un jour, moi aussi, je serai ton Jack Bauer ! 

19:55 Publié dans The One | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Jack Bauer, 24, 24h chrono

Les Chroniques d'Andrea #9

Mercredi 21 septembre la dernière de « un été d’amour » la soirée du Respect Team qui a enchanté pendant de nombreuses années mes mercredi soirs au Queen. Un jour peut être je vous évoquerai ces soirées. Mais ce n’est pas le sujet de cet article.

J’arrive fébrilement au Concorde Atlantique. Je vais rencontrer un mythe. Certes, je l’ai déjà vu, mais j’en frissonne quand même.

J’arrive, je descends directement dans la cale, c’est là que ça se passe. La déco fait penser aux boums avec des ballons multicolores accrochés au plafond.

La salle est blindée, je me faufile entre des corps envahis de sueur (plus ou moins agréable) pour arriver en face de celui qui fait chavirer mes nuits : le mythique David Mancuso. Le fondateur du Loft. The Prince of NY.

Bon, certaines mauvaises langues disent qu’il fait Captain Caverne. OK, il s’est un peu enveloppé, le regard est un peu fatigué, mais si tu le regardes au fond des yeux, tu verras la flamme qui brille forever and ever and ever………..

La faune est plutôt rive gauche avec a touch of bohemian.
Les filles et les garçons sérieux comme il faut mais avec juste ce qu’il faut de décadence.
Les corps, se frôlent, se touchent, s’emboîtent, selon les affinités.

David se la joue funky à fond. Quelques cubains en promo pour las Havana Noches ont bu quelques verres de trop.
Ils tentent désespérément de brancher les filles par des déhanchements plus que suggestifs. On ne sait trop quoi penser. Comme Kierkegard, on oscille entre le dégoût et la pitié.

L’ambiance est muy caliente. Mas de 40 °C. Je décide alors de monter sur le ponton m’aérer. Pendant que je m’assied et jouit de cette nuit magnifique, Marie Louise gagne sa vie à la sueur de ses doigts en massant la partie la plus tendue du corps, j’ai désigné la nuque. Le massage est de 15 minutes minimum. A 1 € la minute, ça fait cher. J’ai préféré me trouver quelqu’un pour me masser toute la nuit. J’ai rencontré Julian, un bel argentin qui vient d’arriver à Paris. Je m’en suis allé, avec lui, me balader jusqu’au bout de cette nuit magique où tout était en harmony.
Je voulais jouir jusqu’au bout car c’était une des dernières nuits où l’on pouvait se promener dans Paris en dévoilant toute sa nudité (ou presque).

vendredi, 23 septembre 2005

Les Chroniques d'Andrea #8

La vie est ainsi faite que les enchaînements improbables deviennent plus que réel.
Dimanche 11 septembre j’étais à la fête de l’huma découvrir cette nouvelle gauche qui se veut porteuse d’idée (en fait j’y étais surtout pour écouter Carmina Burana).
Lundi 12, j’assistais à l’avant première de Rize, un film plein de rage, by David La Chapelle. Après le film avait lieu une soirée avec l’équipe du film (Tommy the Clown, Miss Precy….) à laquelle participaient de nombreux membres de Canal +.
Ariel comme d’habitude se la jouait dandy désabusé. Vahina était la aussi. Son visage reflète une innocence perverse à laquelle rare sont ceux qui y résistent, hommes comme femmes.
Je suis une personne ordinaire. J’y ai succombé……….totalement, car comme Oscar W, je crois que le meilleur moyen pour se détacher d’une drogue est d’y succomber.

Mercredi 7 septembre, Paris était vide en début de soirée. La France jouait contre l’Eire. Pendant ces 90 minutes où la vie s’est arrêté à Paris, j’ai vécu une super soirée avec KT Tunstall, une artiste qui mérite d’être davantage connue.

Vendredi 2 septembre, je suis allé chez Petrossian acheter du caviar et de la vodka pour une petite party que j’organisais avec quelques ami(e)s.
Le shop qui fait aussi resto sur le pouce était vide de vendeurs. Seuls 2 tables étaient occupées par des clients.

J’attends que quelqu’un vienne me servir, mais rien. Au moment où je me décidais à me servir et à partir avec mes emplettes (sans payer naturellement puisque j’y ai laissé du temps de ma vie et comme le dit le proverbe « time is money »), un client se lève et prévient la vendeuse de ma présence.
Zut, je me dis. Mais bon, il est parti d’une bonne intention. Je m’aperçois alors que le client en question est un grand Monsieur (au sens propre comme au figuré). Il s’agissait de Philippe NOIRET.
Un des premiers acteurs que j’ai connu avec le film kultissime « Alexandre le bienheureux ».
Il était très élégant avec des rayban marrons et une veste blanche.

La party était très réussie. Le caviar très bien, la vodka aussi (particulièrement celle aux herbes) On était une trentaine dans le loft que m’a prêtée une amie. On avait vue sur le Sacré Cœur.


jeudi, 22 septembre 2005

Ma vie loin de Toi

Ma vie loin de ton amour, de ta tendresse, de tes câlins.....

Ma vie loin de ton réconfort, de tes attentions quotidiennes, de tes conseils...

Ma vie loin de ton magnifique sourire, de tes fous rires...

Ma vie loin de ta gentillesse, de ta bonté...

Ma vie loin de ton si joli visage que j'aime tant regarder, de ton corps que j'aime tant caresser...

Ma vie loin de ton petit nez si mignon...

Ma vie loin de ton intelligence, de ton esprit...

Ma vie loin de ton regard débordant d'amour...

Ma vie loin de ton odeur qui m'enivre...

Ma vie loin de Toi, tout simplement...

20:20 Publié dans The One | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : love, DZ

jeudi, 15 septembre 2005

La gloire, ter

Quand je vous disais que je suis une star à la Réunion ! Pour les deux ou trois personnes qui ont raté mon intervention, sachez que j'ai participé à l'émission Questions d'actualité ce midi sur Radio Reunion avec Nadia Tayama. Le sujet était évidemment les blogs et parmi les autres invités il y avait trois blogeurs (dont Eric Fruteau), une animatrice du Mouv' et un monsieur du Rectorat. Emission tès grand public : qu'est-ce qu'un blog ? pourquoi un blog ? les dangers du blog ?

Certains diront que mon intervention fut brève, je leur rétorquerai qu'en quelques phrases j'ai dit plus de choses sensées qu'eux dans une toute vie.

Prochaine étape : la télé !

mardi, 13 septembre 2005

La gloire, bis

Je suis en train de devenir une star à la Reunion. Après l'article dans le Quotidien, on a pu m'entendre aujoud'hui aux infos de Radio Reunion dans le cadre d'un reportage consacré aux blogs dans l'île.

Dans la foulée, Nadia Tayama de la même station m'a contacté pour participer à une émission spéciale blogs. Ce sera peu-etre jeudi entre 12h30 et 13h. D'ailleurs elle cherche des blogueurs de la Reunion qui souhaiteraient participer à l'émission. Si vous êtes intéressés, vous pouvez la contacter au 0692 68 22 89

 

jeudi, 08 septembre 2005

Mon moment de gloire

Article paru dans le Quotidien de samedi dernier :

Zarab Connection. C'est un titre qui a fait scandale il y a quelques mois à propos d'un fait divers. Un jeune internaute réunionnais, qui ne perd pas le Nord, a réussi à mêler fierté communautaire et sens des affaires. Sur son blog il propose en effet à la vente des t-shirts estampillés "Zarab Connection" "Pourquoi ne pas reprendre cette expression à notre compte ? Pourquoi ne pas en être fier ? Non pas fier de ces faits divers, mais fier d'être zarab, fier d'appartenir à une communauté, à une connection ?"

C'est étonnant que "Pardon !" n'y ait pas pensé avant.

samedi, 03 septembre 2005

Nouvelle saison de Star Academy

Radia, un an déjà, mais personne hier soir n'a pris ta place..........

 

medium_banniere.3.jpg