Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 09 juin 2007

Mon amour des carottes

J’aime les carottes longues, dures et épaisses. Je sais, dit comme ça, ça peut paraître tendancieux mais vous me connaissez, loin de moi cette idée.

J’aime tout dans ce légume, du rituel de sa préparation à sa dégustation.

Oui, on ne mange pas une carotte, on la déguste. Et avant de la déguster, on la prépare.

Tout commence par le choix de la carotte. On pourrait croire qu’il est facile de trouver une carotte longue, dure et épaisse. Rien n’est plus faux.

J’aime plonger ma main dans le sachet de carottes sans le regarder, tâter toutes les pièces avec mes mains habiles jusqu’à trouver l’objet de mes désirs.

Je ne sais plus qui a écrit : « L’amour naît aux yeux, des yeux il va au cœur, au cœur il prend racine » mais c’est exactement ce qui se passe quand je pose alors mes yeux sur cette carotte parfaite.

 

La laver avant de la croquer.

 

Je la passe sous l’eau, je la frotte, la tord un peu pour enlever les impuretés, elle se gorge d’eau et, sensation exquise, j’ai l’impression qu’elle grossit entre mes doigts.

 

La contempler avant de la croquer.

 

Comment ne pas être excité par un légume qui se tient droit devant nous, fier comme un soldat au garde-à-vous ? Cet élancement vers le ciel est la promesse de nous envoyer directement au 7ème.

 

Sentir son parfum avant de la croquer.

 

Je porte la carotte à mon nez. C’est divin. Je n’ai alors qu’une envie. La mettre dans ma bouche. Sur ma langue, je la passe, sur toute sa longueur. Je ne la croque pas encore, je fais durer le plaisir. Je la suce tout doucement, elle est encore mouillée, j’avale son jus délicieux.

Enfin la croquer.

Elle rentre et sors de ma bouche à un rythme effréné. Plus rien n’a importante quand une carotte cogne contre mes joues et vibre sous mes dents. J’ai l’impression de ne plus toucher terre, je plane littéralement, mon cœur s’accélère, j’ai des frissons dans tout le corps.

Sensation de plénitude ultime et de jouissance infinie.

14:50 Publié dans Amour | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : carotte

Commentaires

Pas mal joué Resh.
Pour ceux qui n'aurait pas compris le jeu consiste à remplacer carotte par bite :-)

Écrit par : Salma | samedi, 09 juin 2007

non salma, tu te méprends sur mes intentions et permets moi de te dire que tu as l'esprit vraiment mal placé !

Écrit par : resh4ever | dimanche, 10 juin 2007

Alors si tu es sincère c'est que tu es pire que je ne l'imaginais car tu partages les mêmes goûts que Laurent Fabius.
Au niveau perversité, c'est difficile de faire pire.

Écrit par : Salma | dimanche, 10 juin 2007

salma, je ne pige pas. c'est quoi le rapport avec laurent fabius ? lui aussi aime les carottes ?!

Écrit par : resh4ever | mardi, 12 juin 2007

Tu sais ou ça mêne le mensonge, Resh?Assume tes idées.Yu as beaucoup d'imagination pour la perversité.Mets ton savoir au service de causes plus nobles.

Écrit par : zahra | jeudi, 21 juin 2007

Fabius est gay !??

Écrit par : uterusque | mercredi, 04 juillet 2007

lamentable..........................

Écrit par : jane | dimanche, 08 juillet 2007

mouahahahahaha!!! Des textes à encadrer, chez soi, et à ressortir en cas de mauvais temps, comme on ressort un jeu de société couvert de poussière!! :p

Écrit par : azerty | jeudi, 12 juillet 2007

j'assume totalement !

Écrit par : resh4ever | samedi, 14 juillet 2007

jsui de retour lé mek.komen y lé ??
ta fé fort resh, javé pa lu 7 article mé la c vrémen pa mal fé mon pote.
félicitation

Écrit par : el_nini | lundi, 06 août 2007

welcome back et merci pour tout el_nini !

Écrit par : resh4ever | mardi, 07 août 2007

tinkiéte. sa fesé vrémen lontps nempéche.
azerty "ma fille" kes ke tu raconte de bon???sa va fére un ti momen depui le dernier "truk" ke resh avé fé !!! lol
bisoo a biento

Écrit par : el_nini | mardi, 07 août 2007

Tjrs aussi maso, el_nini, lol. Te souviens-tu qu'on ne peut pas se blairer?

Sinon, wai, vais bien, merci. Je suppose qu'il me faut te demander:" Et toi?"... Alors, euh... Et toi? lol

A plouch

Écrit par : azerty | mercredi, 08 août 2007

si ta rien a foutre t pa obligé de demandé!!!

Écrit par : el_nini | mercredi, 08 août 2007

bonne retrouivaille à tous les deux !

j'ai pas souvenir que vous pouviez pas vous blairer.....enfin tout ça c'est du passé, repartez d'un bon pied.

Écrit par : resh4ever | jeudi, 09 août 2007

el_nini: Ca y est? T'as fait ton rebelle, ton réactionnaire? T'as eu l'impression d'être en mesure de rétorquer? Pffff!! Ah, ces jeunes!

el_nini, ce qui est bien avec toi, c'est que t'es rassurant... Qd je pense à toi, ça me rassure, ptdrrrr...

Sans rancune aucune, petit...

Sinon, ça va, el_nini?

Écrit par : azerty | jeudi, 09 août 2007

alalalaa c femme. tts les méme. tjour osi emmerdante. apré sa di que lé zommes patati patata .... pffffffff
pour info jsui pu tré jeune,le tps passe é tt sa ne nou rajeuni pa. C dommage mé bon, fo fére avec c la vie.
ben sava sava la vie tjour osi compliké .

Écrit par : el_nini | jeudi, 09 août 2007

mouahahahaha!!


"la vie tjour osi compliké "

C'est que le début, petit... Qd on est ado, on se complique soi-même la vie avec des priorités futiles (paye ton oxymore). Adultes, la vie se charge elle-même de compliquer les choses!!

tcho

Écrit par : azerty | jeudi, 09 août 2007

ocun commentaire a faire azerty.

Écrit par : el_nini | vendredi, 10 août 2007

soit (prononcer le [t]), el_nini...

Écrit par : azerty | vendredi, 10 août 2007

quel espèce de poireau ce reshforever!

Écrit par : jane | mardi, 21 août 2007

EL NINI, ce seré bien si tu pe, décrir en bon francé ou o moin dan un francé relativemen corec àa éderé bocou à une lectur et donc une compréension plus rapid. par ailleu à ton nivo et cont tenu de lentrpriz ke tu integgrera à la rentré prochèn, ce genr dabitud devré étr oublié, indign dun employé de cet méson. Merci davance.

EL NINI, ce serait bien si tu peux, d'écrire en bon Français ou au moins, dans un Français relativement correct ; ça aiderait beaucoup à une lecture -et donc une compréhension- plus rapide. Par ailleurs, à ton niveau, et compte tenu de l'entreprise que tu intègreras à la rentrée prochaine, ce genre d'habitude devrait être oubliée, indigne d'un employé de cette maison. Merci d'avance.

Écrit par : jane | mardi, 21 août 2007

trés chere cousine, en éffet, vue les circonstance qui débuterons a partir du 10 septembre, je me véré ds lobligation de revoir mon francais, et dailleur d'autre langue y compri. pe étre méme aprendre des nouvelles langues pour pouvoir mieu discuter avec tout lensemble du personnel qui mentourera;mais comme nous sommes ke le 24 aout et ke ma rentré né ke dans 17jours alor jparleré encor de la m facon ke jfesé pdt tt ce bon tps.
tré chére cousine avec tt lé respécté ke jte doi
bisooo a biento ou du moin a 2M1 soir é arrive pa tro tard, di ote pélo bouge a y un pe !!!salam osi bo couzin

Écrit par : el_nini | vendredi, 24 août 2007

Les commentaires sont fermés.