Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 27 mai 2009

Je ne prends mon pied qu’avec les hommes mariés

Ci-dessous un petit texte que j'ai écrit.

------------------

Je m’excuse par avance auprès de toutes les femmes trompées mais que voulez-vous on ne se refait pas ! D’ailleurs, pour l’anecdote, un homme m’a dit une fois « Je baise toujours mieux ma femme après l’avoir trompée ! ». Alors mesdames, vous devriez peut-être me remercier.

J’ai connu un certain nombre de garçons dans ma vie, j’ai passé de très bons moments avec eux mais je ne prends réellement mon pied que si l’homme avec qui je partage mon lit est marié.

J’ai déjà été avec des amants formidables, tout ce dont une fille peut rêver mais ce n’était pas suffisant pour me satisfaire ! J’ai besoin de ce petit truc en plus qui pimente nos ébats pour décoller vraiment et atteindre le nirvana.

J’intellectualise le sexe, c’est le goût de l’interdit que je recherche.

Quand un homme me plait, je vérifie de suite s’il porte une alliance. Si c’est le cas, je jubile intérieurement et je fais tout pour le séduire. S’il est marié depuis peu de temps, c’est encore mieux. Mon record c’est deux mois de mariage et je cherche sans cesse à l’améliorer.

Certains refusent mes avances mais beaucoup succombent à mes charmes. Vous seriez surpris de la facilité à corrompre un homme marié.

Mais je suis plus complexe que cela, je vous l’avais dit, j’intellectualise le sexe. Beaucoup trop veulent me sauter rapidement avant de rentrer chez eux retrouver leur femme, je mérite mieux que ça !

J’aime discuter avant de coucher. Je veux que le garçon se livre, qu’il me raconte sa vie, son mariage, sa femme, ses enfants. Je souhaite également voir la photo de la malheureuse.

Je l’amène à me dire qu’il aime sa femme et qu’ils sont heureux. C’est ce paradoxe entre cet amour et ce désir incontrôlable pour moi qui m’excite, je me sens vivre !

Dans ces moments là, une douce chaleur monte en moi, je fonds littéralement. En matière de préliminaires, ces paroles sont pour moi aussi importantes que des caresses.

Il y a également deux choses que je demande à mon partenaire et qui me mettent dans tous mes états. J’adore quand juste avant de passer à l’action, il appelle sa femme pendant qu’il contemple mon corps nu, lire dans ses yeux les envies les plus osées, et quand il termine par un « je t’aime. » S’il pouvait aussi pendant notre échange garder son alliance, un symbole du mariage que l’on ferait éclater en mille morceaux, ce serait l’idéal.

Malheureusement, par excès de pudibonderie, le mec accepte rarement. S’il savait ce que je serais capable de lui offrir en retour, il ne se ferait pas autant prier car je suis très généreuse en matière de sexe.

Mais je ne suis pas rancunière, son infidélité satisfait mon besoin pervers, alors en échange je lui donne malgré tout beaucoup de moi-même. Je vous laisse imaginer ce que cela peut donner.

Juste avant le bouquet final, il me dit alors « Tu fais mieux l’amour que ma femme » et là c’est la jouissance ultime, une explosion de plaisirs, plus rien ne compte, le temps, la réalité, la distance se mélangent. Il n’y a plus de début, ni de fin. L’alpha devient l’oméga et l’oméga devient l’alpha. Le haut devient le bas et le bas devient le haut.

C’est après cet instant magique mais rare que je cours.

Je sais, vous allez me dire que je suis cruelle et tordue mais il faut me comprendre.

On dit qu’avec l’héroïne, c’est la première fois la meilleure et qu’on passe ensuite toute sa vie à rechercher cette sensation originelle. Les hommes mariés, c’est mon héroïne.

J’ai connu ma toute première expérience sexuelle avec un homme marié. J’avais 17 ans, lui 32. Il était très doux, très patient, c’était divin. A cet âge là, plaire à un homme, un vrai, c’est tentant et très flatteur, il était fou de désir pour moi.

Deux mois auparavant, il avait juré fidélité à ma sœur.

 

S.P.

Commentaires

c'est tellement beau...

Écrit par : tumereconaitraresh | mercredi, 27 mai 2009

JE DIRAI MEME PLUS C TELLEMENT BON!

Écrit par : Nazimah | mercredi, 27 mai 2009

On dirait vraiment que t'as vécu le truc dans les détails... Chapeau

Écrit par : iRfaan | mardi, 02 juin 2009

Les commentaires sont fermés.