Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 23 février 2007

Reconnaissance tardive

Deux ans à avoir des relations "tendues" avec cette cliente, pas méchante, mais désagréable au possible et puis aujourd'hui :

 

Elle : Au fait, M. INGAR, j'ai appris que vous partiez. Vous partez quand ?

 

Moi : Ben aujourd'hui !

 

Elle : Ah c'est dommage. Je ne vous connais pas, on s'est toujours parlé au téléphone, mais vous êtes quelqu'un de très efficace. Bonne continuation !

 

Moi : .................. (Moment d'arrêt, je bloque. Intérieurement, je me dis : Mme........, cette chieuse dont la réputation n'est plus à faire, vient de me faire un compliment !! Putain j'y crois pas ! Je rêve !) Merci !

 

 

 

17:00 Publié dans Le monde du travail | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boulot

vendredi, 26 janvier 2007

Les joies du boulot (bis)

Une conversation lors d'un de mes rendez-vous dans une entreprise.

Moi : Bonjour Madame, j'ai rendez-vous avec Monsieur XXXXX

La dame : Vous êtes ?

Moi : M. INGAR du XXXXX

La dame : Ah non, M. INGAR c'est pas vous. Je connais M. INGAR et c'est pas vous.

Moi : Vous savez, il y a une centaine de M. INGAR à la Réunion.

La dame : Ah oui, moi je connais un autre M. INGAR.

 

 Parfois la vie nous réserve des surprises....

 

17:20 Publié dans Le monde du travail | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : boulot

vendredi, 04 août 2006

Les joies du travail

Une conversation téléphonique dans le cadre du travail :

Monsieur X : "M. INGAR, ça fait deux jours que j'essaie de vous avoir au téléphone ! A chaque fois je tombe sur le répondeur ou je ne sais quoi !"

Moi : "Ah bon ?"

M. X : "Oui j'appele sur le numéro inscrit sur la papier là. Le 0262......"

Moi : "Mais Monsieur X, c'est normal que vous n'arrivez pas à m'avoir. Le 0262......, c'est votre numéro !"

M. X : "Euhhh oui, donc voilà, pour le dossier machin....." 

 

mercredi, 23 février 2005

De l'art de savoir discuter en entreprise

Il y a quelque chose qu'on n'apprend pas dans les écoles et les universités mais qui est super important : comment discuter en entreprise ? que dire quand des collègues vous parlent de sujets qui vous ennuient au plus haut point ? comment donner le change ? Dans la vie de tous les jours, c'est simple, il suffit de passer son chemin mais en entreprise, il en va de notre bonne intégration et de notre évolution dans la hiérarchie.

Cas pratique tiré de mon expérience

La collègue : Tu sais quoi ? Hier mon petit neveu a trouvé un cheveu de couleur or dans ma tête ! Or je te jures !!! Or comme mon bracelet là tu vois !!

Et là je suis à me demander : mais comment je suis arrivé à lui parler ?!!! de quoi elle me parle ?!! qu'est-ce que j'en ai à foutre de son cheveu ?!! qu'est-ce que j'en ai à foutre d'elle tout court en fait ??!! Merde, elle a fini de parler, faut vite que je trouve quelque chose d'intelligent à dire !!

Moi (prenant l'air super étonné) : Quoi ?! Un cheveu de couleur or, mais c'est dingue ça !!

Oui je sais c'est naze, mais bon le plus gros danger c'est de ne rien dire. Là le risque est de passer pour quelqu'un de réservé qui n'arrive pas à s'intégrer, bref un élément à virer au plus vite. J'exagère mais à peine.

La même collègue : Tu fais le Ramadan ? C'est pas trop dur de ne pas boire et de ne pas manger ?

Le genre de conversation qu'on a déjà eue 10 000 fois. Imaginez ce genre de conversation un lundi matin en arrivant au travail. On a envie de démissionner dans la seconde et de partir en cassant tout sur son passage. Bien sûr, on ne peut jamais se permettre ce genre de débordements dans la vraie vie, alors vite un beau sourire et une réponse bateau !

Moi : Non, ça va, il suffit de prendre l'habitude.

Là, je pense que ça devrait aller, discussion close, penser à ne plus jamais se trouver au contact de cette femme, mince impossible elle bosse dans le même service que moi, mais attends.......merde pourquoi elle me parle encore là ?!!

La collègue : Moi tu sais, ne pas manger je n'y arriverais pas, mais ne pas boire, c'est pas un problème parce que je ne bois pas ! Je ne bois pas ! Mon médecin m'a dit que je devrais boire plus mais je ne bois pas !

Mais putain laisse moi, s'il te plaît, arrête de me parler, je ne sais plus quoi dire, tu le fais expres je suis sûr !!

Moi (ayant l'air à la fois intéressé et étonné, haha ça c'est du jeu d'acteur !) : Tu ne bois pas ? Mais comment tu fais quand il fait trop chaud, à la plage par exemple ?

Bon là ma réponse est très mauvaise, puisque ça lui donne l'occasion de parler encore et encore, ce que bien sûr elle ne manquera pas de faire.

Elle : Je ne vais jamais à la plage. Je suis trop pudique, mon mari m'a dit que je devrais mettre un foulard comme les musulmanes parce que je cache tout mon corps tout le temps ! Hahaha !

Ah oui super, rigole, c'est super marrant ! Mais où est-ce que je suis tombé ?!!