Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 17 avril 2007

Tanya est amoureuse de moi

Et elle me le fait savoir ! E-mail reçu ce jour. Pour info, je ne suis inscrit sur aucun site de rencontres.

 

"Hello my new friend! My name is Tanya! how are you? I hope you fine! Allitle about me. I was born 15 May 1978. I want find someone man that can love me, and i can love him!i went through your profile and read information about you and what you want to see in a man of your choice. And i believe, i can have all part of what you want in soulmate, out of thousands of people that is on here, i find you to be my true choice and i hope that you should feel the same way too. It's really a wonderful moment as am writing this missive to you and i pray that i should hear a good and sweat reply from you. You may be in long distance to me, but i belief that there's nothing love can not do. I belief love can move mountain and love turn around man life to precious life and sweet one. Ok, i wish that you should write me in e-mail and lets meet to have more discussions and get to know more about each other, here is my e-mail: tanyalovew84u@yahoo.co.uk I will be great to read a marvellous missive from you. Hoping in God of love and in power of love to hear fr! om you. Thanks for the reading. Tanya."

17:32 Publié dans Amour | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : love, spam

dimanche, 23 juillet 2006

Message à Shakira

medium_shakira-index.jpgMy hips don't lie either. You can bet on it !

samedi, 27 mai 2006

Ma déclaration à Yolande Calichiama

Yolande, je dois tout d'abord te confesser quelque chose. Je n'aimais pas ton prénom. Quand je regardais ton journal à la télé, tes yeux de chien battu m'agaçaient. Ton visage toujours triste, comme si tu voulais porter tous les malheurs du monde sur tes épaules, m'insupportait.

Et puis je t'ai vu. En vrai. Jeudi dernier. A la librairie de Carrefour St Denis. Et tout ça n'avait plus d'importance.

Tu feuilletais un magazine. Tu étais détendue, souriante, radieuse, tu avais l'air heureuse.

Je t'ai fixé longuement, tu étais magnifique, je t'admirais et moi aussi j'étais heureux.

Et puis tu es partie aux bras d'un type très quelconque.

Je t'ai regardé t'éloigner, toi si sexy dans ton pantacourt blanc qui moulait superbement tes fesses et qui laissait entrevoir un string apparent.

J'étais sous le charme.

Yolande, ce jour là, tu m'as conquis.

mardi, 09 mai 2006

Les Chroniques d'Andrea #11

Ces dernières semaines flottent sur Paris comme un parfum d’amour. Tout le monde a envie d’être amoureux. Je pense que cela est du aux conditions climatique, température plus douce, ciel bleu parsemé de nuages, brise enivrante.
En plus les manifestations contre le CPE sont un vrai lieu de rencontres et d’échanges, d’idées et de sécrétions.

Olivia Ruiz fut en concert lundi 3 avril au Bataclan, qui termine bientôt son ravalement.
Elle est super cette fille. Super vivante, drôle, très belle voix.

En me rendant au bar du Georges V il y 1 mois, je croise Tom Wolfe, toujours impeccablement vêtu, en grande discussion avec des journaliste, promotion oblige de son dernier roman, « I am Charlotte Simmons ».
Par curiosité je l’ai lu. Verdict, j’hallucine qu’un tel roman ait pris 2 ans pour être traduit en français.
Je reprendrai, pour le désigner, le terme de George Walker Bush, il est excellent.

Il s’agit de l’histoire de Charlotte Simmons, jeune étudiante provinciale et prude, très brillante qui arrive au sein d’une Université très prestigieuse.
Elle est dotée d’une très grande ambition d’ascension sociale et éprouve un complexe d’infériorité et de supériorité vis-à-vis des autres étudiants.
La désillusion arrive rapidement.
Tom Wolfe décrit magnifiquement les relations sociales et les mesquineries dont nous sommes coupables.
Charlotte, Adam, Jojo, Beverley, Bettina, Mimi, Camille, Hoyt et les autres. Chacun d’eux est un peu ce que nous sommes. Aspirée de grandes ambitions, de grandeur d’âme mai aussi des bassesses les plus viles.
Ce livre nous montre ce que beaucoup d’entre nous ne veulent pas se l’avouer, c’est que en dépit de nos grands discours sur la liberté individuelle, l’amour sincère, l’amitié, nous sommes soumis de manière consciente ou inconsciente aux conventions sociales.
Les descriptions des relations sociales sont magnifiquement écrites. Les chapitres qui racontent le voyage de Charlotte à Washington DC et la soirée où elle se saoule sont des modèles du genre.

Sinon dans un autre genre, « Wassup rockers », le dernier Larry Clark.
L’histoire d’une bande d’amis de South Central, L.A. qui se rendent a 92210, Berverly Hills.
Un rencontre avec deux petites filles riches qui cherchent le grand frisson avec deux pauvres latinos.
Ces deux filles ressemblent a Paris et Nikki Hilton. C’est vrai que quand on les regarde on est amoureux. Elles sont belles et riches. Quand on les regarde, on s’imagine une vie insouciante sans problème d’argent, sans se soucier de terminer le mois.
Je ressens la même chose en regardant David Beckamm.

vendredi, 28 avril 2006

Je t'aime, je t'aime, je t'aime !

Si je ne t'aimais pas déjà, je crois que je tomberais amoureux de toi. A chaque fois que j'entends ta voix. A chaque fois que je te vois.

19:40 Publié dans The One | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : love, DZ

mercredi, 08 février 2006

Message à D

Quand je rêve de toi, même les rêves les plus doux sont insuffisants, tu me manques toujours mon ange et je ne veux rien manquer de toi.

21:15 Publié dans The One | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : love, DZ

samedi, 10 décembre 2005

Ma déclaration

Je ne sais pas si j'ai manqué à Paris mais à moi Paris a manqué, énormément, affreusement, douloureusement.

mercredi, 09 novembre 2005

Celine Dion remix

Elle pense à moi, je le vois, je le sens, je le sais
Et son sourire ne ment pas quand elle vient me chercher
Elle aime bien me parler des choses qu'elle a vues
Du chemin qu'elle a fait et de tous ses projets

Moi je l'aime et je peux lui offrir ma vie
Même si elle ne veut pas de ma vie

Et je suis comme une île en plein océan
On dirait que mon coeur est trop grand

Rien à lui dire, elle sait bien que j'ai tout à donner
Mais qu'elles sont tristes les nuits
Le temps me paraît long et je n'ai pas appris
À me passer d'elle

20:15 Publié dans The One | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : DZ, love, Céline Dion

dimanche, 09 octobre 2005

DZ

Quand on me parle de ton absence, je réponds à chaque fois : "Elle est toujours là puisque je pense à elle"

15:00 Publié dans The One | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : DZ, love

jeudi, 22 septembre 2005

Ma vie loin de Toi

Ma vie loin de ton amour, de ta tendresse, de tes câlins.....

Ma vie loin de ton réconfort, de tes attentions quotidiennes, de tes conseils...

Ma vie loin de ton magnifique sourire, de tes fous rires...

Ma vie loin de ta gentillesse, de ta bonté...

Ma vie loin de ton si joli visage que j'aime tant regarder, de ton corps que j'aime tant caresser...

Ma vie loin de ton petit nez si mignon...

Ma vie loin de ton intelligence, de ton esprit...

Ma vie loin de ton regard débordant d'amour...

Ma vie loin de ton odeur qui m'enivre...

Ma vie loin de Toi, tout simplement...

20:20 Publié dans The One | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : love, DZ

samedi, 03 septembre 2005

Nouvelle saison de Star Academy

Radia, un an déjà, mais personne hier soir n'a pris ta place..........

 

medium_banniere.3.jpg
 

 

 


 

 

mardi, 07 juin 2005

EL_niNi et La Fille vont s'aimer

Pour bien comprendre les évènements que je vais vous décrire, je vous invite tout d'abord à lire les commentaires de la note précédente.

Tout récemment, une amitié touchante est née sur ce blog entre deux fidèles lecteurs eL_niNi et azerty. Au début pourtant, ce n'était pas la joie entre les deux, ils avaient commencé à s'accrocher au sujet d'une sombre histoire de Ipod 40 Go et de commentaire posté en double. Mais au fur et à mesure des échanges, ils ont commencé à se connaître, à se découvrir des points communs et à s'apprécier, beaucoup, trop même...En effet, pas plus tard que samedi dernier, eL_Nini, sous couvert d'anonymat, déclara sa flamme à azerty qui reconnut cependant son style inimitable.

Je vous remets ici la missive de eL_niNi (dans un souci de compréhension et parce que eL_niNi est frappé depuis sa naissance par le syndrome Skyblog qui altère grandement son écriture, j'ai traduit son texte en français) :

"A Tatie Rosine

Chère Tatie Rosine ça fait X années que je lis tes articles et je peux te te dire que ça me touche vraiment, je suis sincère là surtout quand il faut parler de toi.
Voilà depuis quelque temps, il y a une personne qui me fait défaut dans la vie, tu peux pas savoir comment je souffre, de plus je ne sais même pas ce qu'elle fait, ce qu'elle devient depuis ce temps, on ne se voit plus, on ne fait plus l'amour, on a des problèmes de relation, je ne comprends plus rien à ma vie, tu ne peux pas savoir...

J'attends ta réponse avec impatience Tatie Rosine.
A bientôt !"


Emouvant, n'est-ce pas ? Le pauvre eL_niNi était si passionné, si amoureux, qu'il s'était déjà imaginé une relation avec azerty ainsi qu'une prétendue vie sexuelle passée.....

Malheureusement leur relation était impossible dès le départ et azerty devait le dire à eL_niNi, même si ça allait l'anéantir, elle lui devait cette franchise au nom de leur amitié passée.

"eL_niNi, tu sais pourtant que je ne sors qu'avec les + de 18 ans... J'aurais trop peur de faire un détournement de mineur. Et que dirais-je à ton papa et à ta maman?
Tu t'es fait un film pour rien. Il va falloir que tu vieillisses de quelques années avant que je ne m'intéresse à toi. Le problème, c'est que parallèlement, je vieillirai aussi de quelques années... On pensera que tu promènes ta grand-mère.
Il va fallir que tu sois fort, que tu acceptes de faire le deuil de cette histoire qui n'aura jamais commencé et ne commencera d'ailleurs jamais.
Un jour, tu trouveras une fille de ton âge. Ensemble, vous aurez un skyblog et vous serez heureux...
Ne perds pas espoir, surtout!"


Voilà c'était dit. Mais les jours passant, azerty était chagrinée par cette affaire (après tout eL_niNi était un garçon sympa qui ne méritait pas de souffrir autant) jusqu'à ce qu'elle eut une illumination !

"D'autre part, j'aurais peut-être quelqu'un à te présenter... Lorsque cette personne -que je connais et que M. resh4ever connait- comprendra que je parle d'elle, elle va m'étriper... Oui mais par la suite, je suis sûre que vs me remercierez ts les 2! Pourrai-je faire un discours le jour de votre mariage??? Un discours, un discours!! Je peux le faire en créole, en français, en anglais et éventuellement en espagnol.
Donc, il s'agit d'un fille charmante, qui, je pense inondera ta vie de lumière. Pour plus d'infos... ah non, pas plus d'infos, elle va me frapper sinon.
Bon, ben si ça t'intéresse, fais-le moi savoir. J'organiserai ça. T'inquiète, tu peux compter sur moi, je ne te laisserai pas aux mains du célibat illimité."


Quel élan du coeur ! Une telle altruisme, une telle grandeur d'âme est si rare de nos jours que je t'en félicite azerty !

Bon malheureusement La Fille ne semble pas du tout emballée par cette proposition et eL_niNi est resté silencieux depuis quelques jours. Cette hésitation vient je pense d'une méconnaissance de l'un et de l'autre. Une fois qu'ils se connaîtront bien, ils conclueront comme azerty et moi-même que leur relation est l'évidence même !

Voilà pourquoi ce blog sera destiné principalement à partir de ce jour à un objectif principal : le mariage de el_niNi et de La Fille ! Cela prendra le temps qu'il faudra mais nous y arriverons, nous vous devons bien ça à tous les deux !

Je vais commencer tout d'abord par une présentation rapide de eL_niNi : eL_niNi est un garçon pétri de qualités qui plairont certainement à La Fille, les lézards et autres insectes ne lui font pas peur, ses connaissances en informatiques ne sont plus à démontrer (cf. son Ipod 40 Go), c'est un pâtissier (de talent !), son torse musclé est irrésistible, il a les yeux verts, il a un accent chantant qui ne dépaysera pas La Fille, il écrit des lettres enflammées et passionnées, etc......

Ensuite je vais vous demander à vous lecteurs d'encourager La Fille ? Comment ? En participant à ce grand sondage !







eL_niNi et La Fille vont s'aimer

La Fille doit elle sortir avec eL_niNi ?


Ouiiii !!

C'est à voir.....

Alors là non ! Non, non et non !!




Résultats



A suivre !

21:55 Publié dans Amour | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : love

dimanche, 24 avril 2005

Ma nuit à t'attendre...

Radia, ça faisait 10 minutes que je t'attendais. Et puis dans ton bus tu es arrivée...et on s'est regardé droit dans les yeux. Ce moment que nous avons partagé était très bref mais j'avais l'impression pendant un court instant que le temps s'était arrêté et que nous étions seuls au monde. Plus rien ne comptait, dans tes yeux je me suis perdu, dans mes yeux tu t'es perdue. Un échange qui laissait présager bien d'autres....

Et puis le bus est entré dans la cour de l'hôtel. Ni toi ni tes camarades êtes venus à notre rencontre alors que nombreux étaient ceux qui criaient vos noms. De loin vous nous avez salué. Nous n'étions pourtant qu'à une cinquantaine de mètres, nous avions de l'amour à vous donner.

Seul Harlem est venu finalement. Très pro et très accessible, il a pendant de longues minutes joué le jeu des fans en signant des autographes et prenant la pose pour des photos.

Une fan : STP dis aux autres de venir !
Harlem : Ils vous ont vu, s'ils ne sont pas venus c'est qu'ils n'ont pas envie de venir. De toute façon vous direz sur Internet que c'est Harlem le plus accessible !

Harlem parti, nous avons encore attendu dans l'espoir qu'un de ses camarades viendrait. Ce qui fera dire à un employé de l'hôtel à un de ses collègues : On dirait une frontière afghane ou un camp de refugiés pakistanais.

Pendant de longues minutes, j'ai entretenu l'espoir que tu viendrais Radia.

Et puis Harlem est revenu : Ils sont en train de manger. Peut-être qu'après ils viennent.

Gregory est venu. Il avait l'air très fatigué mais a quand même signé les autographes jusqu'à ce que des membres de l'équipe (dont Mathieu Gonnet) se jettent sur lui, apparemment pour le mettre à la piscine, à mon avis une ruse pour le libérer de cette contrainte de rencontrer les fans.

Tout le monde était dégoûté, moi le premier. A ce moment là je me suis résigné. Tu ne viendras plus.

Je t'ai attendu Radia mais tu n'es pas venue, me laissant comme consolation le doux souvenir d'un moment magique qui n'appartient qu'à nous.

jeudi, 17 mars 2005

"Radia, tu es tombée chez des voleurs !"

Extrait de La face cachée de la Star Ac', enquête de Geneviève Petit.

Ainsi 18 avril 2004, la machine a ripé. Les elèves devaient chanter Marcia Baila de Rita Mitsouko. Un exercice plutôt contre-nature pour la douce Lucie qui recueille trois avis négatifs des professeurs. Elle est donc nominée avec John (le danseur chevelu) et Sofiane (le grand beur qui aime sa maman). Le collège [des professeurs] communique son verdict à TF1. Etienne Mougeotte est alors en déjeuner d'affaires. Les professeurs et le directeur doivent attendre jusqu'à 16 heures qu'il puisse donner son avis. La position du vice-président de TF1 est très tranchée : il n'est pas question que Lucie coure le moindre risque d'être éliminée. Même s'il tutoie Etienne, Gérard [Louvin, directeur de la Star Ac'] n'a qu'à s'incliner. Impossible de faire valoir le point de vue de l'équipe pédagogique. Lucie est donc épargnée et c'est la délicate Radia, amatrice de chant lyrique et étudiante en droit, qui prend sa place. Cette intervention est tout à fait règlementaire. L'article 2 du règlement signé par les candidats [le] stipule en effet. [...] En l'espèce, Etienne Mougeotte à qui nous avons transmis nos informations le concernant mais qui n'a pas souhaité les commenter, a été ajouté au collège, point barre. Très destabilisée par sa nomination, la chanteuse lyrique égarée à la Star Ac' ne peut même pas choisir la chanson qu'elle voudrait pour son évaluation. Milo [un prof] refuse de forcer son poulain John à donner à Radia la seule chanson mixte de Julien Clerc proposée aux élèves. Elle chante donc, contrainte et forcée, Ma préférence à moi, de Julien Clerc. Exit Radia. Epilogue de la soirée, le père de Radia apostrophe Nikos [l'animateur de l'émission] en direct en criant : "Radia, tu es tombée chez des voleurs".


Voilà ce qu'ils ont fait à Radia, ma Radia, la plus belle, la plus (la seule ?) talentueuse de la Star Ac'. Je n'ai pas de mots assez forts pour exprimer ce que je ressens. Keep strong & surtout keep cool Radia, le talent, la beauté et la gentillesse sont des qualités inestimables qui t'ouvriront des portes bien plus grandes que celles que t'ont fermées Mougeotte & Co. Radia, tu mets du soleil dans ma vie comme dans mon coeur, je t'aime...

samedi, 15 janvier 2005

Message à Jennifer Aniston

medium_anis.jpgJennifer, tu l'aimais ton Brad, il était tout pour toi, ton soleil, ton univers. Tu l'as épousé il y a quatre ans, vous formiez un si beau couple mais il a préféré aller faire le joli coeur avec Angelina te laissant seule et abandonnée. Tu te souviendras toute ta vie du jour où tu as surpris l'homme que tu aimes faire l'amour au téléphone à une autre femme. Oui, pour sa défense, tu n'as pas voulu lui faire de bébé, préférant privilégier ta carrière. Etait-ce une raison suffisante pour briser un aussi beau mariage ? Avait-il besoin de te culpabiliser en te disant qu'Angelina réussissait pourtant bien à mener de front sa carrière et son rôle de maman ? Non bien sûr.

Jennifer, rien ne sera plus jamais comme avant et ton coeur aura du mal à s'en remettre. Je voulais juste te dire que
tu pouvais compter sur moi si tu as besoin de réconfort, d'une épaule sur laquelle pleurer, d'une écoute attentive, de compréhension....et peut-être de plus qui sait ? Tu peux m'appeler à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. Je serai toujours là pour toi Jennifer. Tendrement.

P.S : Si sa trahison t'affecte, si le vide qu’il laisse en partant est immense, l’avenir malheureusement t'appelle, et il faut déjà penser à le remplacer. Je t'aime Jennifer.

dimanche, 28 novembre 2004

Ma déclaration

radia.3.jpg
Tu es parti et le vide que tu as laissé dans ma vie est immense. Mais lundi, tu feras ton retour et je serai là, pour toi, pour toujours. Je t'aime Radia.